Les énergies renouvelables : élément clé pour une future Europe sobre en carbone

Le futur s'annonce prometteur pour les sources d'énergie renouvelables qui jouent un rôle de plus en plus important au moment où l'Europe tente de réduire sa dépendance aux combustibles fossiles. Nous avons abordé avec Mihai Tomescu, expert en énergie au sein de l'Agence européenne pour l'environnement, les opportunités et les défis qui nous attendent dans le domaine de l'énergie propre.

En savoir plus

Les connaissances environnementales du futur

Le paysage européen des données sur l'environnement a considérablement changé au cours de ces quatre dernières décennies. La nature complexe de la dégradation de l'environnement exige une analyse plus systémique et des données plus pertinentes pour l'étayer. Ces dernières années, l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) a de plus en plus intégré les analyses systémiques dans ses travaux. L'AEE continuera d'identifier les nouveaux enjeux et aidera à élargir les connaissances environnementales européennes.

En savoir plus

De la gestion des déchets à une économie verte

Notre utilisation actuelle des ressources n’est pas durable et exerce une pression sur notre planète. Il nous faut faciliter la transition vers une économie verte et circulaire en allant au-delà des politiques de gestion des déchets pour nous concentrer sur l’écoconception, l’innovation et les investissements. La recherche peut favoriser l’innovation non seulement dans la production, mais aussi dans les modèles économiques et les mécanismes de financement.

En savoir plus

Une gestion durable est essentielle pour des forêts saines en Europe

Les forêts en Europe nous procurent des services essentiels : air pur, eau propre, stockage naturel de carbone, bois, aliments et autres produits. Elles abritent bon nombre d’espèces et d’habitats. Nous avons discuté des défis auxquels sont confrontées les forêts d’Europe avec Annemarie Bastrup-Birk, chef de projet Forêts et environnement à l’Agence européenne pour l’environnement.

En savoir plus

Le transport peut-il mettre un TERMe à son impact environnemental?

Suite à la récente publication annuelle de l'AEE du Mécanisme de rapport sur les transports et l'environnement (TERM) pour 2015, et face au retentissement international du scandale actuel des émissions des véhicules, nous nous sommes entretenus avec le coordinateur du TERM de l'AEE, Alfredo Sánchez Vicente.

En savoir plus

Accord sur le climat: vers un monde à faible intensité de carbone et résilient au changement climatique

L'accord sur le climat signé à Paris par 195 pays est le premier accord universel juridiquement contraignant de ce type. L'accord de Paris est le résultat de plusieurs années de préparation, de dialogue et de sensibilisation croissante à la nécessité de s'attaquer aux impacts actuels et potentiels du changement climatique. Il s'agit d'une étape significative et prometteuse vers un monde à faible intensité de carbone et résilient au changement climatique. Il envoie également un signal clair aux responsables politiques et aux entreprises pour délaisser les combustibles fossiles et investir dans des actions en faveur de l'énergie propre et des mesures d'adaptation.

En savoir plus

Les activités humaines gagnent du terrain, au détriment des terres et des sols

Les terres et les sols sont essentiels pour les systèmes naturels et la société humaine, mais les activités de l'homme menacent le fonctionnement des ressources terrestres globales, y compris les sols. Pourquoi cette évolution? Que fait l'Europe en termes de prévention? 2015 étant l'Année internationale des sols, nous avons posé ces questions à Geertrui Louwagie, chef de projet à l'AEE, responsable de l'évaluation du sol ainsi que du rapportage.

En savoir plus

Vers la durabilité mondiale

En août de cette année, plus de190 pays sont parvenus à un consensus sur l'Agenda 2030 des Nations unies pour le développement durable. Par ailleurs, les chefs d'État réunis à New York ce mois-ci adopteront cet Agenda et de ce fait ses buts et objectifs de développement durable. Contrairement aux précédents objectifs, les objectifs de développement durable (ODD) sont fixés à la fois pour les pays développés et les pays en développement et portent sur un éventail plus large de thèmes liés au développement durable. Bon nombre des 17 ODD comportent des éléments relatifs à l'environnement, à l'utilisation des ressources ou au changement climatique.

En savoir plus

Infrastructure verte: mieux vivre grâce à des solutions fondées sur la nature

L'infrastructure verte offre des solutions attrayantes pour répondre aux problèmes économiques, sociaux et environnementaux et devrait, à ce titre, être pleinement intégrée dans différents domaines politiques. Alors que l'AEE se prépare à publier un rapport décrivant comment l'infrastructure verte peut contribuer à atténuer les impacts des risques naturels résultant des conditions métrologiques et du changement climatique, nous avons rencontré son principal auteur, Gorm Dige, gestionnaire de projet pour l'aménagement du territoire ainsi que pour l'analyse économique et politique.

En savoir plus

Changement climatique et santé humaine

Le changement climatique en Europe a déjà des répercussions sur la santé publique et continuera d'en avoir à l'avenir. Comment cela affecte-t-il les Européens aujourd'hui? À quoi ressemblera l'avenir? Nous avons posé ces questions à Bettina Menne, membre du bureau régional pour l'Europe de l'Organisation mondial de la santé (OMS).

En savoir plus

Le changement climatique et les villes

La plupart des Européens vivent aujourd'hui dans des villes. Les choix que nous ferons en matière d'infrastructure urbaine auront donc une grande incidence sur la façon dont nous nous accommoderons du changement climatique. La survenue de pluies, d'inondations et de vagues de chaleur plus fréquentes compteront sans doute au nombre des défis que les villes européennes auront à relever face au changement climatique. Nous avons demandé à Holger Robrecht, directeur régional adjoint de l'ICLEI, de nous indiquer ce que font les villes pour s'adapter au changement climatique.

En savoir plus

Agriculture et changement climatique

L'agriculture contribue au changement climatique mais en subit également les effets. L'UE doit réduire ses émissions de gaz à effet de serre d'origine agricole et adapter son système de production alimentaire pour faire face au changement climatique. Mais le changement climatique n'est qu'une des nombreuses pressions qui s'exercent sur l'agriculture. Face à la croissance de la demande mondiale en ressources et au renforcement de la concurrence pour y avoir accès, il est nécessaire de considérer la production et la consommation alimentaires de l'UE dans un contexte plus large, associant agriculture, énergie et sécurité alimentaire.

En savoir plus

Le changement climatique et les investissements

Les mesures visant à atténuer le changement climatique et s'y adapter sont souvent considérées comme coûteuses et sont perçues comme une charge supplémentaire pour l'économie. Mais les pays européens investissent déjà des fonds publics et privés dans le domaine de la recherche, des infrastructures, de l'agriculture, de l'énergie, du transport, du développement urbain, de la protection sociale, de la santé et de la préservation de la nature. Nous pouvons veiller à ce que les dépenses actuelles dans ces domaines favorisent la prise de décisions durables et respectueuses du climat qui contribueront à la création de nouveaux emplois.

En savoir plus

Vivre sous un climat changeant

Notre climat change. Il est scientifiquement prouvé que la température moyenne mondiale augmente et que les régimes de précipitations évoluent. Il est également prouvé que les glaciers, la banquise arctique et la calotte glaciaire du Groenland fondent. Selon le cinquième rapport d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat, le réchauffement depuis le milieu du XXe siècle serait dû essentiellement à une augmentation des concentrations de gaz à effet de serre résultant d'émissions liées aux activités humaines. La combustion de combustibles fossiles et les changements dans l'utilisation des sols sont en grande partie responsables de cette augmentation.

En savoir plus

Le changement climatique et les mers

Le changement climatique réchauffe les océans, ce qui entraîne l'acidification des environnements marins et modifie les régimes de précipitations. Cette combinaison de facteurs renforce souvent les impacts d'autres pressions humaines sur les mers, ce qui conduit à une perte de la biodiversité marine. Les moyens de subsistance de nombreux êtres humains dépendent de la biodiversité et des écosystèmes marins. Il est donc important de prendre rapidement des mesures pour limiter le réchauffement des océans.

En savoir plus

Atténuer le changement climatique

2014 a été une année record en ce qui concerne la chaleur. C'est également une année de plus dans une série de décennies de plus en plus chaudes. Afin de limiter le réchauffement de la planète à 2 °C au-dessus des niveaux de l'ère préindustrielle et de réduire autant que possible les effets du changement climatique, il est nécessaire de diminuer considérablement les émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Si les gouvernements peuvent fixer des objectifs, c'est en fin de compte à l'industrie, aux entreprises, aux autorités locales et aux ménages qu'il incombe d'agir. L'action à mener doit avoir pour objectif de réduire les émissions, de stabiliser les concentrations de gaz à effet de serre dans l'atmosphère, de mettre fin à l'élévation des températures et de limiter le changement climatique.

En savoir plus

Sol et changement climatique

Le sol est un élément important — et souvent négligé — du système climatique. Il s'agit du deuxième plus grand réservoir de carbone, ou «puits», après les océans. Suivant la région considérée, le changement climatique pourrait entraîner le stockage d'une quantité plus importante de carbone dans les végétaux et dans le sol à la suite de la croissance végétale, ou provoquer l'émission de plus grandes quantités de carbone dans l'atmosphère. La restauration des principaux écosystèmes terrestres et une utilisation durable de la terre dans les zones urbaines et rurales peuvent nous aider à atténuer les effets du changement climatique et à nous adapter à celui-ci.

En savoir plus

Sommes-nous prêts à faire face au changement climatique?

Le changement climatique a divers effets sur notre santé, nos éc osystèmes et nos économies. Ces effets risquent de s'aggraver au cours des décennies à venir . S'ils ne sont pas traités, leurs conséquences pourraient être très coûteuses et se traduir e par des problèmes de santé, des effets graves sur les écosystèmes et la destruction d e biens et d'infrastructures. De nombreux projets d'adaptation sont déjà en cours dans toute l'E urope afin de se préparer à un climat changeant.

En savoir plus

Principes d’économie et environnement

En mars 2014, la ville de Paris a été touchée par une pollution importante aux particules fines. L’utilisation des voitures particulières a donc été fortement restreinte pendant quelques jours. De l’autre côté de la planète, une entreprise chinoise a lancé un nouveau produit: une assurance contre le smog pour les voyageurs dont le séjour est gâché par la mauvaise qualité de l’air. Quel est donc le prix d’un air propre? L’économie peut-elle nous aider à réduire la pollution? Jetons donc un œil sur quelques principes économiques de base.

En savoir plus

Comment «verdir» nos villes?

Plus des trois quarts des Européens vivent dans des zones urbaines. Ce que les citadins produisent, achètent, mangent, jettent, la manière dont ils se déplacent et où ils vivent, tous ces paramètres ont un impact sur l’environnement. Dans le même temps, la façon dont la ville est construite influence aussi la manière de vivre de ses habitants. Nous avons demandé à Roland Zinkernagel, originaire de Malmö en Suède, quelles actions concrètes sont envisageables pour rendre sa ville plus durable.

En savoir plus

Actions de document
Agence européenne pour l'environnement (AEE)
Kongens Nytorv 6
1050 Copenhague K
Danemark.
Téléphone: +45 3336 7100