suivant
précédent
éléments

Instruments politiques

L’exposition à la pollution atmosphérique, à la fumée de tabac ambiante, au radon, aux rayonnements ultraviolets, à l’amiante, à certaines substances chimiques et à d’autres polluants provoque plus de 10 % des cas de cancer en Europe, selon un rapport de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) publié aujourd’hui. La bonne nouvelle est que ces risques peuvent être évités.

Le rapport annuel sur les eaux de baignade publié aujourd'hui montre qu'en 2021, près de 85 % des sites de baignade européens respectaient la norme de qualité la plus stricte de l'Union européenne (qualité «excellente»). L'évaluation donne une bonne indication des meilleurs sites de baignade dans toute l'Europe pour cet été. L'évaluation, réalisée par l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) en coopération avec la Commission européenne, repose sur la surveillance exercée sur 21 859 sites de baignade dans l'ensemble de l'Europe. Les sites de baignade qui ont été surveillés tout au long de l'année 2021 sont situés dans les États membres de l'UE, en Albanie et en Suisse.

Dans la plupart des pays européens, ainsi que dans l’ensemble de l’UE, la production de déchets est en hausse, mais à un rythme moins rapide que l’économie. Toutefois, rien n’indique que l’objectif général visant à réduire la production totale de déchets sera bientôt atteint, selon un rapport récemment publié par l’Agence européenne pour l’environnement. Dans les conclusions de ce rapport, l’AEE a mis en lumière les possibilités existantes pour prévenir plus efficacement les déchets, en mettant l’accent sur le secteur textile.

Parcourir le catalogue

Actions de document