suivant
précédent
éléments

Affectation des terres

Les pratiques agricoles et forestières non durables, l’étalement urbain et la pollution sont les principales causes d’un déclin marqué de la biodiversité en Europe, qui menace la survie de milliers d’espèces animales et d’habitats. En outre, les directives de l’Union européenne (UE) en matière de protection de la nature et d’autres lois environnementales ne sont toujours pas mises en œuvre par les États membres. La plupart des habitats et des espèces protégés ne sont pas en bon état de conservation et des efforts bien plus importants sont nécessaires pour remédier à la situation, selon le rapport de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) intitulé «État de la nature dans l’UE», et publié aujourd’hui.

Publié: 25/11/2019

Des terres et des sols sains sont indispensables à la vie sur Terre. C’est sur terre que nous produisons la plupart de nos aliments et que nous construisons nos maisons. La terre est indispensable à l’ensemble des espèces (animaux et végétaux vivant sur terre ou sur l’eau). Les sols, l’une des composantes essentielles de la terre, sont un élément très complexe et souvent sous-évalué, qui grouille de vie. Malheureusement, la manière dont nous utilisons actuellement les terres et les sols en Europe n’est pas durable et cela a une incidence considérable sur la vie terrestre.

Parcourir le catalogue

Actions de document