Environnement et santé

L’Europe ne réalisera pas ses objectifs pour 2030 si aucune mesure urgente n’est prise au cours des dix prochaines années pour répondre au rythme alarmant de l’appauvrissement de la biodiversité, aux effets de plus en plus marqués du changement climatique et à la surconsommation des ressources naturelles. Le dernier rapport de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) sur l’«État de l’environnement», publié aujourd’hui, indique que l’Europe fait face à des défis environnementaux d’une ampleur et d’une urgence sans précédent. Toutefois le rapport précise qu’il existe des raisons d’espérer dans un contexte où le public est de plus en plus sensibilisé à la nécessité de s’orienter vers un avenir durable, des innovations technologiques voient le jour, des initiatives communautaires se développent et l’action de l’UE se renforce, comme le pacte vert pour l’Europe.

Des actions ciblées se révèlent nécessaires afin de mieux protéger les plus démunis, les personnes âgées et les enfants contre les dangers environnementaux tels que la pollution atmosphérique et sonore et les températures extrêmes, surtout dans les régions de l’est et du sud de l’Europe. Un rapport de l’Agence européenne pour l’environnement (AEE) publié aujourd’hui met en garde contre le fait que la santé des citoyens européens les plus vulnérables reste touchée de manière disproportionnée par ces dangers, en dépit d’améliorations globales de la qualité de l’environnement en Europe.

Parcourir le catalogue