Articles

Changer la langue

Les connaissances environnementales du futur

Le paysage européen des données sur l'environnement a considérablement changé au cours de ces quatre dernières décennies. La nature complexe de la dégradation de l'environnement exige une analyse plus systémique et des données plus pertinentes pour l'étayer. Ces dernières années, l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) a de plus en plus intégré les analyses systémiques dans ses travaux. L'AEE continuera d'identifier les nouveaux enjeux et aidera à élargir les connaissances environnementales européennes.

En savoir plus

De la gestion des déchets à une économie verte

Notre utilisation actuelle des ressources n’est pas durable et exerce une pression sur notre planète. Il nous faut faciliter la transition vers une économie verte et circulaire en allant au-delà des politiques de gestion des déchets pour nous concentrer sur l’écoconception, l’innovation et les investissements. La recherche peut favoriser l’innovation non seulement dans la production, mais aussi dans les modèles économiques et les mécanismes de financement.

En savoir plus

Accord sur le climat: vers un monde à faible intensité de carbone et résilient au changement climatique

L'accord sur le climat signé à Paris par 195 pays est le premier accord universel juridiquement contraignant de ce type. L'accord de Paris est le résultat de plusieurs années de préparation, de dialogue et de sensibilisation croissante à la nécessité de s'attaquer aux impacts actuels et potentiels du changement climatique. Il s'agit d'une étape significative et prometteuse vers un monde à faible intensité de carbone et résilient au changement climatique. Il envoie également un signal clair aux responsables politiques et aux entreprises pour délaisser les combustibles fossiles et investir dans des actions en faveur de l'énergie propre et des mesures d'adaptation.

En savoir plus

Vers la durabilité mondiale

En août de cette année, plus de190 pays sont parvenus à un consensus sur l'Agenda 2030 des Nations unies pour le développement durable. Par ailleurs, les chefs d'État réunis à New York ce mois-ci adopteront cet Agenda et de ce fait ses buts et objectifs de développement durable. Contrairement aux précédents objectifs, les objectifs de développement durable (ODD) sont fixés à la fois pour les pays développés et les pays en développement et portent sur un éventail plus large de thèmes liés au développement durable. Bon nombre des 17 ODD comportent des éléments relatifs à l'environnement, à l'utilisation des ressources ou au changement climatique.

En savoir plus

L’environnement, la santé et l’économie ne font qu’un

L’économie européenne ressent encore les effets de la crise économique débutée en 2008. Le chômage et les réductions de salaire ont affecté des millions de citoyens. Alors que les nouveaux diplômés ne trouvent pas d’emploi dans l’une des régions les plus riches du monde, est-il légitime de continuer à parler de l’environnement ? C’est justement ce que fait le nouveau programme d’action de l’UE pour l’environnement, mais pas seulement. Il décrit aussi l’environnement comme un élément à part entière et indissociable de notre santé et de notre économie.

En savoir plus

Transformer le changement en transition

Nous vivons dans un monde qui évolue en permanence. Comment pouvons-nous orienter ces changements continuels afin de garantir la viabilité de l’environnement mondial d’ici 2050 ? Comment parvenir à un équilibre entre l’économie et l’environnement, le court terme et le long terme ? La réponse réside dans notre façon de gérer le processus de transition, sans nous enfermer dans des systèmes non durables.

En savoir plus

La législation européenne sur l’air

La pollution de l’air n’est pas partout la même. Différents polluants sont relâchés dans l’atmosphère par des sources très diverses. Une fois dans l’atmosphère, ils peuvent se transformer en d’autres polluants et se disperser dans le monde. Concevoir et mettre en oeuvre des politiques prenant en compte cette complexité ne sont pas tâche facile. Ce qui suit est un aperçu de la réglementation de l’air dans l’Union européenne.

En savoir plus

Développer nos connaissances sur l’air

Notre connaissance et notre compréhension de la pollution de l’air se développe chaque année. Nous avons un réseau de plus en plus important de stations de contrôle nous fournissant des données sur une grande variété de polluants atmosphériques, des données qui sont complétées par les résultats des modèles de qualité de l’air. Nous devons maintenant faire en sorte que les connaissances scientifiques et les politiques continuent à progresser de concert.

En savoir plus

La qualité de l’air intérieur

Nombre d’entre nous passons jusqu’à 90 % de notre temps en intérieur, à la maison, au travail ou à l’école. La qualité de l’air que nous respirons en intérieur a également un impact direct sur notre santé. Qu’est-ce qui détermine la qualité de l’air intérieur ? Existe-t-il une différence entre les polluants atmosphériques intérieurs et les polluants atmosphériques extérieurs ? Comment pouvons-nous améliorer la qualité de l’air intérieur ?

En savoir plus

Le changement climatique et l’air

Notre climat change. De nombreux gaz responsables du changement climatique sont également des polluants atmosphériques courants qui affectent notre santé et l’environnement. À bien des égards, l’amélioration de la qualité de l’air peut également favoriser les efforts entrepris pour atténuer le changement climatique et vice versa. Mais cela n’est pas systématique. Le défi auquel nous faisons face est donc de garantir que nos politiques de l’air et du climat se concentrent sur des scénarios gagnant-gagnant.

En savoir plus

L’air en Europe aujourd’hui

L’Europe a amélioré la qualité de son air au cours des dernières décennies. Les émissions de certains polluants ont été réduites avec succès mais les particules et la pollution à l’ozone en particulier présentent toujours de sérieux risques pour la santé des Européens.

En savoir plus

Bâtir des liens entre la science, les politiques et le public

L’atmosphère, les modèles climatiques et les variations saisonnières ont été des sujets d’observations et de fascinations depuis longtemps. Au IVe siècle av. J.-C. , dans son traité intitulé Météorologie, le grand philosophe Aristote a rassemblé ses observations non seulement sur les conditions météorologiques, mais aussi les sciences de la Terre en général. Jusqu’au XVIIe siècle, l’air symbolisait le vide. On pensait que l’air ne pesait rien jusqu’à ce que Galilée prouve scientifiquement le contraire.

En savoir plus

Actions de document
Abonnements
Inscrivez-vous pour recevoir nos rapports (imprimés et/ou électroniques) et nos bulletins trimestriels.
Suivez-nous
 
 
 
 
 
Agence européenne pour l'environnement (AEE)
Kongens Nytorv 6
1050 Copenhague K
Danemark.
Téléphone: +45 3336 7100