Outils personnels

Notifications
Recevez des notifications relatives aux nouveaux rapports et produits. Fréquence: 3-4 emails par mois
Abonnements
Inscrivez-vous pour recevoir nos rapports (imprimés et/ou électroniques) et nos bulletins trimestriels.
Suivez-nous
 Icône Twitter Twitter
Icône Facebook Facebook
Icône Youtube Cannal YouTube
Logo RSS Flux RSS
Plus

Write to us Write to us

For the public:


For media and journalists:

Contact EEA staff
Contact the web team
FAQ

Call us Call us

Reception:

Phone: (+45) 33 36 71 00
Fax: (+45) 33 36 71 99


suivant
précédent
éléments

Passer au contenu | Passer à la navigation

Sound and independent information
on the environment

Vous êtes ici : Accueil / Thèmes / Eau / Thèmes et données concernant l'eau

Thèmes et données concernant l'eau

Changer la langue
L'eau est indispensable à la vie sur notre planète. Nos écosystèmes, notre société et notre économie nécessitent de l'eau douce propre en quantité suffisante pour prospérer. Mais les ressources en eau subissent des pressions croissantes dans de nombreuses régions du monde, et l'Europe ne fait pas exception. Nous devons améliorer la façon dont nous utilisons et gérons nos ressources en eau si nous voulons continuer à bénéficier des services vitaux fournis par nos écosystèmes aquatiques.

Nous avons besoin d'eau propre et accessible au quotidien: pour boire, nous laver, cuisiner, ainsi que produire des biens et des services. La protection des  ressources en eau - et l’assurance de leur qualité écologique - est une pierre angulaire de la politique européenne de l'environnement. Introduite en 2000, la directive-cadre sur l'eau (DCE) (2000/60/CE) a été la première directive à adopter une approche intégrée «fondée sur les écosystèmes»: une protection des écosystèmes aquatiques prenant aussi bien en compte la  qualité que la quantité de l’eau, et leur rôle en tant qu'habitats.

Il est cependant probable que près de la moitié des masses d'eau en Europe n’atteindra pas l'objectif fixé par la DCE, et que leur état écologique demeurera médiocre en 2015 (Rapport de l'AEE de 08/2012). Cela est imputable à plusieurs facteurs.

Diverses pressions menacent constamment le cycle naturel de la disponibilité de l'eau. Ces pressions exposent les écosystèmes d'eau douce et les sociétés à des pénuries d'origine humaine, des pollutions et des surplus d'eau, une situation  appelée «vulnérabilité». L'affectation des terres, les prélèvements d'eau et les changements climatiques sont des changements causés par l'homme modifiant «le débit» naturel des masses d'eau.

Plusieurs sources font également état d'un déséquilibre fréquent des eaux de surface (eau des rivières et des lacs) et des eaux souterraines (eau des aquifères) en Europe. La consommation d'eau dépasse souvent les ressources disponibles, entraînant un stress hydrique dans une grande partie de l'Europe (Rapport de l'AEE de 11/2012).

Les écosystèmes aquatiques ont de nombreuses fonctions: le filtrage, la dilution et le stockage de l'eau douce; la prévention des inondations; le maintien de l'équilibre microclimatique; et la protection de la biodiversité. La protection de ces avantages multifonctionnels exige une vision tout aussi large. Cela demande l’intégration des politiques pour l'adaptation au changement climatique et la biodiversité aux politiques sectorielles, telles que celles portant sur l'agriculture, l'énergie et les transports.

Politiques de l'UE

La protection des ressources en eau et des écosystèmes européens contre la pollution, la surexploitation et les changements structurels exige une action concertée au niveau européen.

La DCE fournit un cadre pour la protection et la gestion de l'eau au sein de l'Union européenne (Directive 2000/60/CE). Aux termes de ses dispositions, les États membres doivent d'abord identifier et analyser les eaux européennes, par bassin et district hydrographiques. Ils doivent ensuite adopter des plans de gestion et des programmes de mesures visant à la protection des masses d'eau de l’ensemble des bassins hydrographiques européens. L'adoption de la DCE complète des politiques antérieures de l'UE relatives à l'eau toujours en vigueur, notamment celles concernant les eaux usées urbaines ou les eaux de baignade.

En 2012, la Commission a publié le Plan d'action pour la sauvegarde des ressources en eau de l'Europe  (COM(2012)673). Cette publication place l'accent sur les mesures politiques pouvant contribuer à l’amélioration de la mise en œuvre de la législation actuelle sur l'eau, et sur l'intégration des objectifs de la politique de l'eau dans les autres politiques.

Ce plan d'action améliore les politiques de l'eau relatives à la quantité d'eau et à l’utilisation efficaces des ressources en eau pour une gestion durable dans le cadre de la stratégie Europe 2020 jusqu'à 2050. Outre la DCE et le plan d'action, quatre directives sur l'eau contiennent des mesures garantissant le bon état des eaux en Europe (la directive relative au traitement des eaux urbaines résiduaires (91/271/CEE), la directive relative aux eaux de baignade (2006/7/CE), la directive relative aux nitrates (91/676/CEE) et la directive relative à l'eau potable (98/83/CE)). La directive relative aux inondations (2007/60/CE), dont le but est la promotion des  plans de gestion des risques d’inondation, améliore aussi de manière significative les objectifs de la DCE.

Activités de l'AEE

L'Agence européenne pour l'environnement (AEE) soutient la mise en œuvre et l'évaluation des politiques de l'eau existantes et futures de l'UE. Elle contribue à la mise en œuvre d'une base de connaissances globale pour l'élaboration des politiques portant sur la préservation, la résilience et la restauration de l'état des eaux européennes. Les vastes informations de L'AEE sur l'eau sont présentées sous la forme de rapports, de données, d'indicateurs et d'évaluations, tous accessibles par l'intermédiaire du Centre de données sur l'eau.

Le Système européen d'information sur l'eau (WISE) est un partenariat entre la Commission européenne (Direction générale de l'environnement, Centre commun de recherche et Eurostat) et de l'AEE. WISE est le point d'entrée multi-institutionnel le plus complet en matière de connaissances sur l'eau. Le Centre de données sur l'eau, un élément important de WISE, héberge des données et des informations recueillies par les institutions européennes et destinées à plusieurs intervenants. Les visionneuses de cartes et les cartes interactives de WISE permettent l’accès à un large éventail d'informations et leur présentation dans leur contexte spatial.

Tout au long de l'année 2012, l'AEE a présenté une série de rapports visant à estimer l'état des eaux européennes. Ces rapports évaluaient les aspects de l'eau essentiels à l'élaboration des politiques (par exemple l'efficacité des ressources et l'économie de l'eau, l'état écologique et chimique, l'hydromorphologie, la vulnérabilité et la biodiversité).

La mission de l'AEE consiste à fournir opportunément des informations ciblées, pertinentes et fiables sur les questions relatives à l'eau. Elle est soutenue dans cette mission par le Centre thématique européen sur les eaux intérieures, côtières et marines (ETC/ICM).

Perspectives

L'AEE continuera à fournir des informations et des évaluations de l'eau, en accentuant l'approche fondée sur les écosystèmes et sur l'étude du rôle de la gestion de l'eau dans l’économie verte. L'évaluation des écosystèmes et l’utilisation efficiente des ressources en eau sont des éléments clés pour une gestion durable de l'eau dans le futur. WISE continuera à héberger la base de connaissances nécessaire à l’évaluation des progrès de l'Europe dans son action pour la préservation du bon état de l'ensemble de ses réserves aquifères.

Liens connexes:

Contenu connexe

Geographical coverage

[+] Show Map

Actions de document

Commentaires

Inscrivez-vous maintenant !
Recevez des notifications relatives aux nouveaux rapports et produits. Actuellement, nous avons 32997 abonnés. Fréquence: 3-4 e-mails par mois.
Archive des notifications
Suivez-nous
 
 
 
 
 
Agence européenne pour l'environnement (AEE)
Kongens Nytorv 6
1050 Copenhague K
Danemark.
Téléphone: +45 3336 7100