Outils personnels

Notifications
Recevez des notifications relatives aux nouveaux rapports et produits. Fréquence: 3-4 emails par mois
Abonnements
Inscrivez-vous pour recevoir nos rapports (imprimés et/ou électroniques) et nos bulletins trimestriels.
Suivez-nous
 Icône Twitter Twitter
Icône Facebook Facebook
Icône Youtube Cannal YouTube
Logo RSS Flux RSS
Plus

Write to us Write to us

For the public:


For media and journalists:

Contact EEA staff
Contact the web team
FAQ

Call us Call us

Reception:

Phone: (+45) 33 36 71 00
Fax: (+45) 33 36 71 99


suivant
précédent
éléments

Passer au contenu | Passer à la navigation

Sound and independent information
on the environment

Vous êtes ici : Accueil / Thèmes / Affectation des terres / À propos de l'affectation des sols

À propos de l'affectation des sols

L'affectation des sols se traduit par des changements sans précédent dans les paysages, les écosystèmes et l'environnement. Les zones urbaines et les infrastructures connexes sont, parmi les consommateurs de sols, ceux qui se développent le plus rapidement, principalement aux dépens des terres agricoles productives. Les paysages ruraux changent en raison d'une agriculture qui s'intensifie, de l'abandon des terres et de l'exploitation des forêts. Les zones côtières et de montagne subissent de profonds réaménagements pour s'adapter au développement du tourisme et des loisirs.

Les activités telles que l'agriculture, la sylviculture, le transport et le logement utilisent les terres, dont elles altèrent l'état naturel et les fonctions. Bien des problèmes environnementaux trouvent leur origine dans l'affectation des terres; elle entraîne le changement climatique, la perte de biodiversité et la pollution de l'eau, des sols et de l'air. Les effets peuvent être directs, par exemple la destruction des habitats et paysages naturels, ou indirects, par exemple l'obturation des sols et la déforestation, qui augmentent les risques d'inondation. Le changement climatique entraîne la désertification, une altération de la couverture terrestre et des crues subites.

La population européenne habitant pour 75  dans les villes, les problèmes d'affectation des sols des villes revêtent aujourd'hui une importance capitale. Toutefois, la gestion des terres agricoles et de leurs multiples fonctions – production alimentaire, conservation de la nature, loisirs et logement – est tout aussi importante. La mainmise croissante de l'urbanisation sur les terres s'effectue principalement aux dépens des terres agricoles. Durant la période 1990-2000, de toutes les surfaces converties à un usage artificiel, 48  étaient des terres arables ou des cultures permanentes et 36  étaient des pâturages ou des terres cultivables mixtes. Le développement des transports a fait que des superficies de plus en plus grandes ont été accaparées par les infrastructures de transport.

Les montagnes et zones d'altitude, qui sont les réservoirs d'eau de l'Europe, sont abandonnées par les usagers traditionnels tels que les bergers, remplacés par des skieurs. La gestion des forêts a dû s'adapter à la demande économique mondiale pour la production de bois.

Les côtes sont transformées en surfaces artificielles à un rythme encore plus rapide. La taille de la population le long des côtes européennes ne fait que croître, parfois même plus vite qu'à l'intérieur du pays. Le tourisme semble être l'activité maritime la plus importante, plus spécialement dans les pays méridionaux ainsi que dans les pays riverains de la mer Baltique, comme la Pologne et la Finlande. Cette activité a un impact spatial et saisonnier très important; les flux de touristes affectent l'ensemble de l'Europe.

Les côtes s'urbanisent de plus en plus vite. Les densités de population dans les régions côtières sont, en moyenne, supérieures de 10  à leur équivalent à l'intérieur du pays. La transformation de zones naturelles à la côte en surfaces artificielles s'accélère encore plus rapidement que la densité de la population. Le logement (généralement des résidences secondaires dans de nombreuses régions), les services, les activités récréatives et les infrastructures de transport en sont les principales causes.

Lire davantage sur les tendances de l'affectation des terres en Europe.

Geographical coverage

[+] Show Map

Actions de document

Commentaires

Inscrivez-vous maintenant !
Recevez des notifications relatives aux nouveaux rapports et produits. Actuellement, nous avons 33065 abonnés. Fréquence: 3-4 e-mails par mois.
Archive des notifications
Suivez-nous
 
 
 
 
 
Agence européenne pour l'environnement (AEE)
Kongens Nytorv 6
1050 Copenhague K
Danemark.
Téléphone: +45 3336 7100