Outils personnels

suivant
précédent
éléments

Passer au contenu | Passer à la navigation

Sound and independent information
on the environment

Vous êtes ici : Accueil / Signaux – Bien-être et environnement / Signaux 2013 / Gros plans / Carte mondiale des aérosols

Carte mondiale des aérosols

Changer la langue
La « poussière africaine » en provenance du Sahara est l’une des sources naturelles de particules dans l’air. Les conditions climatiques extrêmement sèches et chaudes du Sahara créent une turbulence, qui peut projeter la poussière à une altitude allant jusqu’à 4 à 5 km. Les particules peuvent rester à cette altitude pendant des semaines ou des mois, et sont souvent emportées jusqu’en Europe.
Simulation des particules atmosphériques

Simulation des particules atmosphériques  Image © William Putman, NASA/Goddard

Les embruns sont également une source de particules. Dans certaines zones côtières, les embruns peuvent être responsables de 80 % des particules présentes dans l’air. Ils se composent principalement de sel, projeté dans l’air par des vents forts.

Les éruptions volcaniques, par exemple en Islande ou en Méditerranée, peuvent aussi entraîner des pics temporaires de particules en suspension en Europe.

Chaque année, les feux de forêt et de prairie détruisent en moyenne près de 600 000 hectares en Europe (à peu près 2,5 fois la superficie du Luxembourg) et sont une source importante de pollution atmosphérique. Malheureusement, neuf feux sur dix auraient, directement ou indirectement, une origine humaine, qu’il s’agisse d’incendies criminels ou d’incendies provoqués par des mégots de cigarette, des feux de camp ou des fermiers brûlant des résidus de culture après la récolte.

Une simulation de la NASA sur les particules atmosphériques et leurs déplacements

La poussière (en rouge) est soulevée de la surface ; le sel marin (en bleu) tourbillonne à l’intérieur des cyclones ; la fumée (en vert) se dégage des feux ; et les particules de sulfate (en blanc) proviennent des volcans et des émissions des combustibles fossiles.

Cette carte mondiale des aérosols est le fruit d’une simulation GEOS-5 avec une résolution à 10 km. Crédit image : William Putman, NASA/Goddard ; http://www.nasa.gov/multimedia/imagegallery/

Geographic coverage

Earth
Actions de document
Mots-clés associés : ,

Commentaires

Agence européenne pour l'environnement (AEE)
Kongens Nytorv 6
1050 Copenhague K
Danemark.
Téléphone: +45 3336 7100